Un véhicule qui ne fonctionne plus ou qui est dangereux doit, pour la sécurité de tous, être mis hors circulation. Il ne doit en outre pas rester sur la voie publique. Pour organiser l'enlèvement d'un véhicule déclaré à l'état d'épave, il convient donc de faire appel à des professionnels. Un epaviste gratuit dans le 9ème arrondissement agréé VHU (Véhicule Hors d'Usage) peut être cet interlocuteur.

Organiser l'enlèvement d'une épave dans le 75009, 9ème arrondissement de Paris

Tout comme la vente classique d'une voiture, un enlevement d'epave gratuit dans le 75009, 9ème arrondissement nécessite une préparation au niveau administratif. Il faut donc remplir le certificat de cession Cerfa disponible sur internet. Celui-ci doit être rempli en trois exemplaires. Le premier exemplaire revient à l'acheteur, en l'occurrence un epaviste, accompagné de la carte grise barrée de la mention "cédé le" avec date et signature du vendeur. Autre document à joindre : un certificat de non-gage daté de moins de deux semaines, à obtenir auprès de la préfecture ou la sous-préfecture de son lieu d'habitation. Le deuxième exemplaire est à transmettre à la préfecture dont dépend le lieu de domicile du cédant. Le troisième exemplaire est à conserver par le vendeur.

Faire appel à un epaviste gratuit à Paris 9ème arrondissement (75009)

Un enlevement d'epave gratuit est possible à Paris 9ème arrondissement (75009). Il convient pour cela s'adresser à un epaviste agréé VHU, qui procédera de la manière suivante : après avoir satisfait à toutes les formalités administratives, le processus d'enlèvement peut être lancé. Une fois le rendez-vous fixé, l'épaviste se rend sur place, le but étant de faire en sorte que l'épave ne gêne plus ou ne nuise pas à la sécurité.
L'épave est ensuite déposée dans une structure agréée VHU pour y être détruite. Un tri des composants du véhicule est au préalable effectué pour éviter toute pollution de l'environnement, et pour isoler les pièces recyclables. Ensuite, la destruction est déclarée à la préfecture pour enregistrer l'annulation du numéro d’immatriculation.