Vous avez une voiture HS ou un VHU à la maison et vous ne savez pas quoi en faire. La solution la plus adaptée serait de faire recours à un service d’épaviste gratuit. Les professionnels interviendront pour enlèvement d'épave gratuit des voitures qui vous sont inutiles.

Un professionnel dans le département de Seine-Saint-Denis

Figurant parmi les plus appréciés dans le département de Seine Saint Denis, la ville de Romainville 93230 dispose de plusieurs professionnels proposant l'enlèvement d'épaves. Ces derniers assureront des travaux bien faits grâce à leurs expériences dans le domaine. Par ailleurs, faire appel à ce type de service permet à tous les particuliers de se débarrasser de leurs VHU.

Des raisons pour faire appel à un épaviste gratuit

Par définition, l’épaviste est un professionnel se chargeant de l’ enlèvement d’un VHU encombrant à la maison. Le professionnel se débarrasse également d’autres véhicules comme une moto cassée non revendable. Que ce soit pour un professionnel, pour une administration ou encore pour un particulier, il est recommandé de les contacter pour transporter la voiture inutile à la casse. L’enlèvement d’une VHU de la cour peut également être considéré comme étant une démarche écoresponsable. Effectivement, il faut savoir qu’une épave à Romainville 93230 peut éventuellement être un risque pour l’environnement et nocif pour la santé de son propriétaire. Autrement dit, ces véhicules produisent des émanations toxiques et exposent les propriétaires à des métaux lourds.

Les éléments à fournir pour l’enlèvement

D’ailleurs, durant l’ enlèvement d'épave gratuit, les propriétaires seront tenus de remettre la carte grise au professionnel. De plus, la carte grise portera la mention « cédée pour destruction » suivie de la date et l’heure de l’enlèvement de la voiture. Dans ce même, un certificat de non-gage sera également fourni durant les opérations. Ce document atteste que la cession de la voiture ne fait en aucun cas objet de toutes formes d’opposition. Les particuliers devront également déclarer la cession pour la destruction à la préfecture, et ce, grâce à une déclaration de cession pour destruction complétée par l’épaviste.