Épaviste agréé véhicules hors d'usage 92

Un véhicule voué à la destruction est toujours encombrant et peut aussi engager des dépenses superflues s’il se trouve sur un parking payant. Dans le cas où vous en avez, vous pouvez faire appel à un épaviste, pour vous soulager de cette contrainte.

Les prestations fournies

Les prestations d’un épaviste gratuit concernent principalement l’enlèvement d'épave gratuit. Toutefois, il faut disposer d’un agrément VHU (Véhicule Hors d’Usage) pour pouvoir effectuer un enlèvement épave bagneux, ce qui est le cas ici.

Les étapes à suivre

Après un enlèvement épave bagneux, l’épaviste gratuit procède à plusieurs opérations, notamment:

  • la dépollution, qui consiste à enlever tous les éléments qui peuvent polluer sur un véhicule, comme la batterie, les pneus, les filtres ou le carburant
  • le démontage des éléments qui peuvent être recyclés
  • la destruction des restes au niveau d’un broyeur agréé

Les types de véhicules traités

La plupart des types de véhicules qui peuvent être utilisés par des particuliers ou des professionnels peuvent être traités par un épaviste. Ils concernent donc:

  • les deux roues, incluant les scooters et les motos
  • les voitures
  • les camions et les poids lourds

Les avantages d’un épaviste

Le fait de faire appel à un épaviste permet de se débarrasser d’un véhicule en fin de vie, sans débourser aucun frais. En effet, si vous vous occupez vous-même de son enlèvement, vous serez amené à payer son déplacement, ou encore de payer la casse qui va le recevoir. En revanche, dans le cas d’un épaviste agréé VHU, il procèdera à un enlèvement d'épave gratuit, tout en prenant en charge toutes les démarches à effectuer. D’ailleurs, quel que soit le modèle, la marque ou le type de véhicule à enlever, même des poids lourds ayant des tailles et des poids conséquents, le traitement peut toujours se faire.

Enlèvement d’épave à Bagneux 92 sans carte grise

L’enlèvement d’épave dans le 92 est un devoir obligatoire régi par la loi. Certaines pièces administratives doivent être fournies au moment de la remise de l’épave à un centre agréé VHU, à l’instar d’une carte grise. Mais que faire si le propriétaire ne dispose pas d’un certificat d’immatriculation ?

  • En cas de perte ou de vol de la carte grise, une déclaration de perte ou de vol délivrée par la police ou la gendarmerie est nécessaire.
  • Si la carte grise a été retirée par la loi pour n’importe quel motif, il faut présenter un avis de retrait de la pièce d’immatriculation, à retirer auprès des services préfectoraux.
  • Pour les véhicules de plus de 30 ans n’ayant pas de carte grise, un simple justificatif de propriété suffit pour faire enlever l’épave dans le 92.