Epaviste gratuit agree VHU Etiolles 91450

Enlèvement épave Etiolles 91450

Si vous souhaitez vous débarrasser de votre véhicule hors-service, très encombrant et sans valeur, l'épaviste 91 s'occupera gratuitement du transport de votre auto ou à deux roues pour être détruit suivant la réglementation en vigueur.

Épaviste à Étiolles 91450

La commune française Étiolles se situe à 27 km au sud-est de Paris. Elle fait partie du département de l'Essonne en région de l'Île de France. Elle a le code postal 91450 et le code Insee 91.

L'épaviste 91 propose aux particuliers et aux professionnels l'enlèvement de votre automobile, votre camionnette ou votre moto hors-service pour la destruction. Leurs spécialistes sont dynamiques, sérieux et compétents et ils sont doués pour le traitement des épaves.

La procédure d'enlèvement d'épave gratuite

Cette opération se fait en plusieurs étapes dont :

- La prise de rendez-vous

Pour pouvoir bénéficier du service d'enlèvement d'épave gratuit, il faut d'abord appeler l'épaviste 91 pour effectuer une demande d'enlèvement. L'opérateur vous demandera ensuite le type d'épave à enlever (deux ou quatre roues, voiture légère ou poids lourds…) et fixera un rendez-vous pour l'opération.

- L'enlèvement de l'épave

Le jour de l'enlèvement, les professionnels de la société arriveront sur le lieu de rendez-vous pour procéder aux transports de votre véhicule dans un centre agréé VHU. Ils interviendront avec des outils et des équipements professionnels pour enlever votre véhicule hors d'usage selon la norme de sécurité et la norme de l'environnement en vigueur.

Vous donnerez aux épavistes, votre carte grise barrée en mentionnant la date et l'heure de l'enlèvement. Quant à eux, ils vous remettront un certificat de cession qui vous sera utile lors de votre résiliation de contrat d'assurance.

- La destruction du véhicule

Votre véhicule en panne, accidenté, brulé ou hors d'usage sera ensuite conduit dans un centre agréé VHU. Lorsque ce dernier procèdera à la destruction du véhicule, il respectera la législation sur la sécurité et l'environnement, c'est-à-dire que le véhicule est dépollué et que les pièces dangereuses sont à enlever avant la destruction. Toutefois les pièces récupérables sont extraites en vue d'une éventuelle utilisation.